Emplois, Salaires, Services Publics, Retraites TOUTES LES RAISONS DE SE MOBILISER

, par udfo03

Ce qui coûte « un pognon de dingue », ce sont les exonérations, les cadeaux au patronat et l’évasion fiscale !

Plus de 70 % de la population a une opinion défavorable de M. Macron, président des riches, et de ses mesures antisociales.

Encore des mauvais coups pendant l’été : baisse des cotisations sociales, donc de notre salaire ; nouvelles attaques contre le pouvoir d’achat des retraités ; démantèlement de nos services publics (CAP 22) et de nos industries ; casse de notre modèle social... Ça suffit !

Tous ensemble, public et privé, jeunes et retraités

MARDI 9 OCTOBRE 2018 à 14H30

En grève et en manifestation

- Place Jean Dormoy à Montluçon

- Place d’Allier à Moulins

- Place de la Poste à Vichy

documents :

tract 9 octobre pdf

affiche FO 03

tract intersyndical

CONQUÊTES COLLECTIVES

Garantie des emplois, des statuts, des conventions collectives et des missions : abrogation des lois El Khomri et des ordonnances Macron.

DROIT A LA RETRAITE

- Retour au droit à la retraite à 60 ans pour toutes et tous à taux plein.

- Maintien de tous les régimes par répartition (général, spéciaux, CNRACL, Code des pensions).

Non au régime unique par point.

Maintien des pensions de réversion.

POUVOIR D’ACHAT

- Augmentation des salaires, du point d’indice et des pensions, allocations et minima sociaux .

Non à l’augmentation de la CSG.

SÉCURITÉ SOCIALE

Défense de la sécurité sociale basée sur le principe « chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins »

SERVICE PUBLIC

Défense et reconquête du service public accessible et de qualité sur tout le territoire dans l’intérêt des agents et de la population.

Non aux privatisations !

Non à la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires !

DROIT AUX ÉTUDES

Non à Parcoursup et à la sélection à l’université.

Maintien du baccalauréat comme diplôme national.



Toutes les raisons sont pas là pour réussir la grève et la manifestation du 9 octobre.

Le Président de la République connaît une baisse vertigineuse dans les sondages. Il tente de se refaire une santé en annonçant des prétendues mesures pour le pouvoir d’achat au budget 2019 . Ce n’est que de la poudre aux yeux.

Les deux seules nouveautés sont :

- les exonérations de cotisations sur les heures supplémentaires. Elles seront payées par la sécurité sociale puisque l’état ne les compense pas. Moins de remboursement maladie et moins d’hôpital !

- l’exonération de CSG qui concerne moins de 5% des retraités !

Par contre il continue de supprimer des milliers d’emplois de fonctionnaires. Avec les nouvelles taxes sur les carburants, c’est notre pouvoir d’achat qui va encore être diminué ! Tout cela s’ajoute aux décisions déjà en application : hausse de la CSG, baisse des APL, gel des retraites et des allocations familiales, absence d’augmentation de salaires des fonctionnaires en 2019…

Vous avez dit « défense du pouvoir d’achat » ?

Si le gouvernement truque, c’est qu’il a peur de la colère provoquée par sa politique antisociale. Plus de 70% des français affichent une opinion défavorable !

Oui, c’est bien le moment pour nous de mobiliser et de se mobiliser pour construire le rapport de forces pour obtenir nos revendications :

- Augmentation des salaires, retraites, pensions, allocations et minima sociaux

- Non au régime unique de retraites par points, défense de tous les régimes existants : régime général, Code des pensions, CNRACL…

- Défense des conventions collectives, du Code du Travail et des statuts

- Stop aux suppressions d’emplois dans le public et aux licenciements dans le privé

- Défense du service public, non aux privatisations !

Dans toutes les entreprises, dans tous les établissements, dans tous les services, le 9 octobre organisons la grève et la participation massive à la manifestation dans les 3 villes du département à 14h30