Communiqué FNEC FP FO Sélection à l’Université : Préparons le rapport de force pour mettre en échec l’offensive du gouvernement contre le baccalauréat

, par udfo03

- La fin du droit aux études supérieure pour tous

- Une sélection sur dossier

- Une licence à plusieurs vitesses

- Les professeurs de lycée, acteurs de la sélection

- Le baccalauréat ne serait plus qu’un simple certificat de scolarité

- Une commission d’accès au supérieur dans le cadre des régions

Contre ces projets qui marqueraient un véritable basculement, la FNEC FP-FO se félicite de la déclaration commune FO, FSU, CGT, SUD, UNEF, UNL qui exige notamment le maintien du baccalauréat comme premier grade universitaire et le refus de la sélection à l’entrée à l’université. Cet appel commun est un point d’appui majeur pour préparer les mobilisations en défense des diplômes nationaux et des qualifications.

Nationalement, FO, la CGT, Solidaires, la FSU, l’UNEF, l’UNL et la FIDL ont décidé de faire du 16 novembre une journée de mobilisation interprofessionnelle, étudiante et lycéenne, par des grèves et des manifestations.

Il s’agit de s’opposer par l’action commune aux mesures de régression sociale décidées par le gouvernement, notamment les ordonnances et « l’instauration d’une sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur ». La FNEC FP-FO appelle les personnels de toutes catégories à se réunir en assemblée pour préparer et décider la grève et les manifestations le 16 novembre.

pièce-jointe : le communiqué FNEC FP FO (pdf) :