Tract Fédéral PACTE FERROVIAIRE : LA GRÈVE N’EST PAS FINIE

, par udfo03

D’ici la mi-juin certes le processus législatif devrait être terminé, cependant la grève n’est-elle pas d’actualité ?

Cette réforme qui détruit le service public ferroviaire et l’entreprise historique sera-t-elle pour autant plus acceptable à la fin du processus législatif ?

La réponse est bien évidemment NON !!!

Les cheminots sont ils en grève depuis le 22 mars ou le 3 avril sur une histoire de dette ?

Qui pourrait crier victoire sur une reprise partielle ou totale de la dette ?

Ce gouvernement (ministre des transports, premier ministre) reste sourd aux revendications portées par les fédérations de cheminots, le passage à l’assemblée nationale et au sénat n’a rien fait évoluer.

Les cheminots refusent cette contre réforme

Ils se mobilisent sur ces revendications :

- Retrait du pacte ferroviaire !

- Maintien du statut !

- Refus de l’ouverture à la concurrence et refus du transfert de personnel !

- Non à la filialisation de fret SNCF, de Gare et Connexion ou autres secteurs !

- Non à la transformation de la SNCF en Sociétés Anonymes !

Ceux qui pensaient qu’il y aurait des incertitudes en cas de transferts de personnel en sont pour leurs frais : la réponse est donnée par la ministre elle même à savoir, transfert obligatoire sans garanties ! C’est perte du statut, point barre !

Si une table ronde tripartite ETAT/UTP/OS était organisée, la fédération FO des cheminots s’y rendrait pour dire : « retrait du pacte ferroviaire ! ».

Quant aux garanties qui pourraient être obtenues dans la Convention Collective Nationale, c’est le patronat lui même qui y répond par la voix de l’UTP en précisant, « la convention collective n’a pas vocation à être à la hauteur du statut ».

Plus que jamais, unité pour le retrait du pacte ferroviaire !

Pas touche à mon statut !

Plus que jamais, tous en grève !

Amplifions encore le mouvement !

RÉSISTER REVENDIQUER GAGNER !



Tract au format pdf :