CARREFOUR MONTLUÇON : FO HAUSSE LE TON ! Non à la location gérance

, par udfo03

Force ouvrière le réaffirme, les salariés des hypers sont opposés au développement d’un système de gestion en location gérance. 

FO exige pour les magasins en cours de passage en location gérance, la création d’une « clause sociale » .

Cette Clause devra permettre le maintien des droits qui sont, la remise sur achat, le ticket restaurant, les garanties santé et prévoyance ainsi que le plan d’épargne pour les salariés. Force Ouvrière rappellera cette revendication à la direction, le 8 février prochain à Massy.

LE 8 FEVRIER 2018

JOURNEE NATIONALE DE MOBILISATION ET DE REVENDICATIONS FO

AGIR POUR NE PAS SUBIR !

EN MASSE A MASSY

Ce mode de gestion est synonyme de perte de pouvoir d’achat :

- Titres restaurant

- Remise sur achat

- Intéressement, participation

- De perte de droit conventionnel :

- Sixième semaine de congés payés

- Complément de prime de vacances (14e mois)

- De l’accord de santé et de prévoyance du groupe Carrefour :

- Couverture santé 

- subrogation

- Garantie maladie et invalidité, décès

La location Gérance concerne, pour l’instant, cinq magasins :

Montluçon, Château-Thierry, Cahors, Saint-Lô et Flers.

Mais en réalité 20 à 40 sont dans une situation difficile et passible de LG selon Carrefour. En fait 120 hypermarchés pourraient être concernés si Carrefour suivait le modèle de gestion Market.

FO n’est pas favorable à la location gérance. Il n’y aura donc pas d’accord de notre part pour le 15 février, date du prochain CCE. Nous réclamons un accord de groupe !

tract FO HAUSSE LE TON (format pdf) :